mardi 19 novembre 2019

C'est bientôt Noël !

Salut à toutes et tous ! C'est bientôt Noël et vous ne savez pas quoi faire comme cadeau à un Pêcheur ?
Pourquoi pas un Bon Cadeau "Pêche en Mer" sur l'Île de Ré à bord du Rhéa Écume de Ré ?

En pleine saison, au départ de Saint Martin de Ré, jusqu'à 3 départs par jour !

Alors n'hésitez plus, offrez une sortie "Pêche en Mer" à un de vos proches, amis, enfants, pêcheurs !!!



Pour réserver, contactez nous !
Florent au 06.35.90.41.81 ou sur ecumedre@gmail.com

Découvrez nos prestations sur www.iledere-nautisme.com

Halieutiquement
Jérôme

vendredi 21 juin 2019

Pêche Ile de Ré - centre de loisirs Le Bois Plage en Ré

Une jolie sortie pêche aux leurres avec les jeunes du centre de loisirs du Bois Plage en Ré 
Dqu maquereau, du chinchard et quelques bars mouchetés ! 
Et des gamins super heureux 

mercredi 6 juin 2018

Les Teasers : Pourquoi et comment !

Teasers : Pourquoi et comment ! 

  Depuis l'année dernière, je me suis remis à utiliser des teasers sur mes montages, surtout pendant mes sorties avec des stagiaires. 
Les avantages d’un montage avec Teaser sont indéniables.
Mais pourquoi ? Et qu’est ce qu’un teaser ?
     Un teaser est une petite imitation placée sur le bas de ligne ou tête de ligne, devant un leurre plus gros.
Pour le teaser, il peut s’agir d’un petit streamer en plumes, d'imitations de petites pieuvres (octopus), d’un Shad dit "finess", d’un shad normal mais de petite taille (préférence pour les caudales rondes), etc ... Le choix est grand !
Mais comment allons nous choisir le bon teaser en fonction de la technique utilisée et surtout, comment s’en servir ?

Quelques teasers "maisons" @copyright Jérôme Rabin

     Les avantages du teaser 
   L’intérêt premier du teaser est de présenter une imitation d’alevin, de crevette, ou autre, plus petite que le leurre principal, que son faible poids n’aurait pas permis d’utiliser seul, et /ou de le lancer à des distances respectables.
Cela permet avant tout de faire réagir des prédateurs focalisés sur de toutes petites proies, comme de petits alevins de sprats, anchois ou encore des Joëls (Athérines, prêtres, éperlans), du plancton ou du Krill. Cette situation peut se retrouver à deux moments dans une saison de pêche, en tout début, Avril/Mai, quand les petits alevins naissent et se retrouvent livrés à eux-mêmes, en bancs serrés, et en Septembre/Octobre, quand ces mêmes alevins, les éperlans ou autres petits poissonnets se regroupent pour partir grossir et grandir dans des eaux plus chaudes. A ces deux moments, il est souvent facile de trouver les bancs de « carnassiers » sous les regroupements des petits !
Mais dans ces cas là, il devient très difficile de faire « taper » nos amis prédateurs sur des leurres dépassant les quelques centimètres ! Il en va de même pour des espèces plus grosses, comme les différents thonidés (bonites, thons en tous genres) qui, à cette période se focalisent sur de petits maquereaux, chinchards,anchois ou encore sardines ! Pour les décider, il va falloir user des teasers soit, montés seul derrière une bombette lourde, ou encore, au dessus d'un casting jig ! L’autre avantage du teaser, qui, en premier est de proposer une imitation plus petite que le leurre principal, est de reproduire un alevin s’échappant de la chasse d’un prédateur.
Le conditionnement à la chasse et la protection de leur territoire des carnassiers, dés leur plus jeune âge, conduit ces derniers à un réflexe d’attaque basé sur la concurrence alimentaire et la protection territoriale. Un teaser suivi d’un leurre plus gros démultiplie ainsi l’attractivité de chacun des leurres. L’ensemble « teaser – leurre » génère une exaltation que beaucoup de pêcheurs connaissent bien : la chasse !
Cette incitation alimentaire fait souvent perdre toute suspicion à un prédateur et l’encourage à mordre même s’il n'est pas affamé.

les doublés voir triplés ne sont pas rares avec des teasers ! 

Un doublé de bars sur leurre souple et teaser


Que vous faut il pour monter vos propres teasers? 

Quand j'ai voulu me remettre aux teasers, j'ai commencé par les monter moi même, comme un "moucheur" monte ses mouches préférées ! J'avais quelques "flashaboo", "tinsels", etc... qui restaient dans mes tiroirs ! Des hameçons tiges longues en tailles 4 et 6 (Mustad Aberdeen Ultra Point 3261NP-BN)(ils me servaient en surfcasting avant!!!)
Un étau, du fil nylon rouge, quelques plumes colorées et c'était parti !

De quoi commencer ! 
Des plumes, du poil, des tinsels, du nylon, des hameçons et un étau !



Puis, ensuite, j'ai monté des bas de lignes "teasers" nus, juste l'hameçon monté, affublé d'une petite perle phosphorescente devant. Cela pour pouvoir monter n'importe quel leurre souple en teaser (voir plus bas)

Un simple hameçon hampe longue et une perle, on monte n'importe quel leurre souple !@copyright Jérôme Rabin

Puis, j'ai pris des "mitraillettes" montées de chez Mustad, que j'ai démonté, pour en faire des bas de lignes de un ou deux teasers !

Mes 5 sabikis préférés pour en faire des "teasers"


  Pour quels poissons ? 

Avant la saison dernière, je pensais, à tort, que les teasers étaient réservés aux petits poissons du genre chinchards ou maquereaux, ou encore les petits bars. Rien n’est plus faux que cette affirmation. Toutes les espèces enclines à la prédation se ruent sur les teasers, mêmes les plus grosses ! Tout est affaire d'adaptation du teaser à l'époque de l'année et aux poissons recherchés !
Par exemple, les gros lieus des épaves adorent les teasers de types pieuvres ou longs shads finess, présentés devant un casting jig ou une cuiller lourde, les bars de belles tailles ne dédaignent pas un teaser en plumes, ou un twist, représentant un petit alevin poursuivi par un leurre de surface ou un beau jerkbait !
En zone plus profonde, le teaser au dessus d'un leurre souple de 10/15cm, fera attaquer ce même leurre souple par un prédateur, car l'instinct territorial sera le plus fort, il lui faut chasser l'intrus qui ose s'attaquer à une proie sur son territoire ! 
Même les plus grands pélagiques y sont également réactifs quand ils ne chassent que sur de petites sardines. Un teaser proposé devant un leurre de surface ou un shad rappelle un concurrent en train de chasser et l’ensemble provoque un châtiment instantané, sur l’un comme sur l’autre, tout dépendra de la taille des prédateurs sous la surface de l’onde.
Les bonites particulièrement difficiles, soit à cause d’une forte pression de pêche ou, soit concentrées sur les alevins de l’année, sont également très sensibles à un leurre monté en sauteuse, et souvent devant une cuillère à jigger entre 20 et 40gr animée pratiquement en surface voir en buzzing (faire évoluer rapidement le casting jig, de préférence plat, rapidement en surface).

Doublé Bar/Chinchard sur jerkbait et teasers
     Comment monter un teaser devant un leurre ?

Personnellement, je monte carrément un bas de ligne « teaser », d’une longueur d’environ 1m à 1.50m, sur lequel je place l’empile du teaser au deux tiers haut du bas de ligne (dans le dernier tiers du bas de ligne vers le haut du bas de ligne)
Je coupe environ la longueur de mon bras déplié de fluorocabone en 45/°° (Parallelium ou Ioda FLS (Fluorocarbone Souple)). Je forme une petite boucle en haut et je place une agrafe en bas, que je fixe par un nœud Palomar. Afin de placer le teaser sur le bas de ligne, je me sers d’un seul nœud : le nœud du chirurgien. Le teaser est généralement placé 40 à 60 cm devant le leurre terminal, soit en haut des deux tiers du bas de ligne.
Je me sers du nœud de chirurgien pour fixer mon empile sur le corps de ligne ou le bas de ligne "teaser"!
Le nœud de chirurgien offre l’avantage de laisser plus de liberté au leurre et une nage plus réaliste grâce à la petite empile en fluorocarbone de 5 à 10cm environ le rattachant au bas de ligne. Il est également très facile à faire.
Pour le réaliser : Prenez votre bas de ligne et l’empile déjà montée du teaser que vous souhaitez y attacher. Faites une boucle et passez-y 3 fois les deux brins. Humidifiez et tirez uniformément les brins. Coupez l’excédent de l’empile

Nœud du chirurgien

  Quel type de leurre peut servir de teaser ? 

Tous les petits leurres peuvent servir de teasers, mis à part les poissons nageurs, quoi que, je pense m’y essayer rapidement ! J’ai une idée en tête depuis quelques temps !
Il est tout de même nécessaire que la taille du teaser corresponde à celle du leurre principal, pour ne pas brider la nage de ce dernier. Par exemple, devant un shad de 10 à 15 cm, une imitation de quelques centimètres sera ainsi favorisée. Si le teaser devance un leurre lourd (jig, gros shad lourdement plombé, etc.), il pourra être plus grand.
Pour l’utilisation d’un leurres souple, il sera préférable d’utiliser des modèles ayant une matière résistante afin d’éviter qu’elle ne se déchire trop facilement ou qu’elle ne glisse hors de l’hameçon, les formes effilées sont les plus adaptées au teaser. Un petit point de cyanoacrylate pour fixer le teaser sur l’hameçon est un plus ! 

Dorade grise sur une plume de Mustad Piscator 

  Plumes et streamers: Le choix est très vaste puisque tous les bas de ligne de type « plumes » peuvent être utilisés ! Vous avez ainsi la possibilité d’avoir des teasers de toutes formes et conçus avec une multitude de matériaux : plumes, tinsels, mylar irisé, fibres synthétiques, etc. Voici une sélection de bas de ligne plumes Mustad, que vous pouvez retrouver dans le catalogue Ioda, dont chaque plume montée peut donc servir de teaser. Il suffit de couper le bas de ligne au ciseau pour avoir une grande quantité de teasers à un coût réduit :

Un large choix de Sabikis Mustad 

Un de mes péférés, le Mustad Piscator en taille 4 (c'est le top)

Le Sabiki T81 : sur les chinchards (severeaux) c'est un incontournable ! 

Le T52 Luminous Shrimp : pour les journées sans soleil ou avec beaucoup de plancton ! 

Un des MUST : le T89 a avoir ! 

Le T62 : sur concentration d'alevins avec un casting jig, ou en simple teaser devant un leurre dur ! 

Le T87 : ce sont de petites crevettes, qui ressemblent plus à des larves ! Redoutables sur les chinchards, et même les dorades grises ! 

Mes deux sabikis de ce début de saison 2018 ! Chaque plume est montée en teaser unique ! 

Celui là, chaque plume est un super teaser en puissance ! 

Congre sur Teaser au dessus d'un jig : Twist Ioda 7cm sur hameçon Mustad Aberdeen T4


Sinon vous pouvez faire vous-même vos teasers, le plaisir d’une prise sur ce bas de ligne fait main, n’en sera que plus décuplé !
Voici des exemples de mes bas de lignes « teasers mouches» montés maison :
Un peu de réserve ! Différents montages "prêts à pêcher" !

Chaque plume de Sabikis est montée sur un bas de ligne "teaser" !

A gauche : Teasers "mouches" maison, Milieu et droite : Montages teasers sur hameçons simples et leurres souples 

Exemple d'un teaser mouche maison 

Teaser mouche maison gros plan 
    Les leurres souples:
Beaucoup de leurres souples peuvent être utilisés comme teasers. Comme nous l’avons précédemment précisé auparavant, nous vous conseillons néanmoins d’utiliser des modèles à la structure suffisamment robustes.
Le Finess shad : de forme effilée (simple queue ou queue fourche) et n’opposant que peu de résistance dans l’eau, il est parfait pour un montage en teaser. Mais tous ne peuvent être utilisés devant un leurre car en étant manié vivement, un Finess avec une structure trop souple peut vite glisser de l’hameçon, se déchirer et/ou se perdre. Pour cela, il faudra choisir des LS assez durs avec des queues très réactives quand même ! Bannissez tous les LS à la structure trop molle qui sont pourtant de très bons leurres montés seuls, sur une tête plombée. Pour la taille, on préférera des modèles entre 2 cm et 7 cm pour toutes les pêches classiques à la verticale ou au lancer, en début et fin de saison, et sur des fonds entre 2 et 20m.
Dans des pêches plus lourdes, profondes, et en fin de saison (shad lourd, cuiller lourde, jig, slow jig, inchiku), quand les eaux se refroidissent, et que les poissons plongent dans leur zone de confort, il sera possible d’utiliser un Finess de 10 cm, voire même plus pour aller sur les épaves ou en grandes profondeurs.

Les bars aiment bien les Twist Ioda en teaser
Pour les plus gros teasers, un corps fendu serait l’idéal afin de pouvoir monter un hameçon texan sur le bas de ligne. Surtout dans les épaves qui sont souvent jonchées de débris en tous genres. Un petit conseil supplémentaire : rajouter un point de colle sur l’hameçon et les spires sur la hampe de celui-ci afin d’éviter que le leurre souple ne glisse durant l’animation ou lors d’une attaque.
Maquereau sur teaser au dessus d'un Jig S Ioda


Pour ma part, j’apprécie beaucoup les petits LS Finess pour les débuts et fin de saison, et dans des fonds entre 2m et 20m alors que l’été je préfère les petits shads ou les plumes, voir l’imitation pure et simple de crevettes.
Les petits finess en 2 pouces sont redoutables sur les maquereaux et chinchards de belles tailles en mai/juin et octobre !
 
Le "Shad" : pour le « Shad » en teaser, je ne peux que vous conseiller les formes « filiformes » qui ont un meilleur comportement hydrodynamique en offrant moins de contrainte sur la canne. Il est préférable de privilégier une petite caudale qui opposera moins de résistance.


Là aussi, la taille de votre shad « teaser » se fera en fonction de votre technique utilisée et de la profondeur de pêche ! Pour les pêches de surfaces, en teaser devant un stickbait, préférez un petit shad (entre 2 et 6 cm) alors que dés qu’on commence à descendre dans la couche d’eau, entre 5 et 10 m, voir plus, des petits shads de 6 à 9 cm seront des teasers idéaux ! Mais toujours en coordination avec le leurre principal ! Ne passez pas un rapport d’1/3 pour le teaser par rapport au leurre principal, sauf, si vous voulez donner une impression d’effet « banc » ! Dans ce cas là, et uniquement dans ce cas, il vous faudra monter deux, voir trois leurres de mêmes tailles, cela aura plus la ressemblance d’une mitraillette !

Les anguillons (tubes, imitations lançons ou twists) : Les anguillons sont constitués d’un corps en tube plastique courbé et fendu en queue qui donne une nage très ondulante. La recherche de l’imitation d’un ver marin lui donne toute son attractivité.
Ces leurres composés de plusieurs éléments profitent des avantages de chaque matière utilisée. L’association d’un corps en plastique (tube) avec des plumes ou des fibres synthétiques est ainsi fréquente. Facile à monter soi-même, mais il est également possible, et plus aisé, de détourner des bas de ligne montés avec des anguillons pour utiliser chaque leurre en tant que teaser. Le choix en anguillons est alors très vaste :

Anguillons distribution Ioda 

Utilisé en pêche profonde, un anguillon en teaser devant un jig ou une cuillère lourde est d’une redoutable efficacité sur les gros lieus, les bars, les morues, etc. Pour les couleurs, en été, on préférera des classiques naturels, alors, que l’hiver se rapprochant et le poisson plongeant plus vers les profondeurs, les couleurs fluos, voir phosphorescentes (jaune, vert chartreuse) seront particulièrement appréciées sur les lieus et gros bars, voir les derniers maigres restés cachés sur les épaves avant de repartir !
Lançons distribution Ioda
Vous pouvez aussi vous servir d’imitations très réalistes de petits lançons, de toutes tailles et de toutes formes, allant de la plus simple à la plus imitative. Avec leur matière robuste et hyper réactive ainsi que leur caudale très étroite, les lançons s’avèrent parfaits pour une utilisation en tant que teasers. Les modèles 50 à 70 mm seront utilisés pour toutes les techniques classiques, – le plus petit modèle étant parfaitement indiqué pour une utilisation en tant que teaser dans toutes les pêches aux leurres au lancer du bord. Les tailles supérieures seront surtout utilisées pour des pêches verticales lourdes en bateau. Ainsi, les plus grands Lançons seront idéaux en teasers devant un casting jig ou une cuillère lourde pour la recherche des beaux lieus, des gros bars, des morues, etc.









Quelques Twist Ioda attendent de rendre fou quelques poissons ! 
Grâce à Ludo, pro-staff Ioda comme moi, j’ai redécouvert l’attractivité du « TWIST » ! Qu’il soit monté seul derrière un buldo ou une bombette lourde, ou en teaser devant un leurre souple type gros shad ou un casting jig, le « Twist » fait des ravages ! Du 7 cm en couleur noir et blanc au début et fin de saison, au 9 cm en plein été, le Twist « teaser » débloque les compteurs ! Je le testerais en taille plus conséquente cet hiver sur les épaves, soit en teaser, soit seul, sur une belle tête plombée !!! Affaire à suivre !


Un bas de ligne, un hameçons n°4, un Twist Ioda et voilà un teaser "prêt à pêcher" ! 


Les octopus : Les plus polyvalents qui soient ! Ils sont utilisés de moultes manières avec une multitude de leurres et montages. Il peut aussi bien être placé en teaser sur la ligne devant un leurre destiné aux pêches verticales, ainsi qu’en pêche au gros (ou traîne hauturière) devant les leurres principaux. L’octopus peut être encore utilisé dans de grandes tailles (11 à 14 cm) en tant que teaser pour rechercher de beaux poissons (bars, lieus, morues, dentis, etc.) dans les tombants rocheux, les failles, les épaves, les fosses profondes, etc. Il sera placé devant un leurre lourd de type jig et autres imitations lourdes.


Crevettes bouquets distribution Ioda
Les imitations de crevettes : Même lorsqu’elle est petite, la crevette reste un des maillons essentiels de la chaîne alimentaire pour un grand nombre de poissons, y compris ceux qui ne sont pas exclusivement carnassiers. C’est donc un leurre très attractif d’une rare efficacité.
Ioda possède 2  tailles différentes d’imitations de bouquets (50, 75 mm). Pour les pêches aux leurres classiques du bord ou en bateau, nous vous recommandons d’utiliser le modèle 50 mm.

3 bouquets, distribution Ioda
Les 75 mm seront plutôt utilisées dans des pêches plus lourdes telles que le pêche en traction ou à la verticale avec des "shad" fortement plombés.





Les sets de turluttes Zack distribués par Ioda sont une alternative peu onéreuse aux grandes marques 
Petite turlutte : Que ce soit en bateau, en pêches verticales ou encore du bord, il est possible de rajouter une petite turlutte devant une turlutte plombée afin de faire office de teaser. Cette année, je me suis essayé à monter une turlutte devant des leurres de toutes sortes, il s’avère que, des fois, se sont des choix payants !

Petite anecdote : Il m’est arrivé en Septembre de passer sur une fosse, blindée d’échos, mais pas de touches ! De plus ces échos ne me « parlaient » pas, du moins, je n’arrivais pas à leur attribuer une espèce ! C’est alors qu’un de mes stagiaires ressent une lourdeur dans la canne et à l’impression de gros coups de têtes ! Il en sera quitte de remonter un calamar pris au raccroc sur un teaser « plume » devant un shad ! Laissant en place le bas de ligne avec le teaser, je monte sur l’agrafe de raccord entre la tête de ligne et le bas de ligne, une turlutte ! Elle se trouve donc à environ 1 m au dessus du shad et quelques centimètres au dessus du teaser « plume » ! Je crois que c’est ce jour là qu’on aura fait la plus belle pêche de calamars !
Une de mes turluttes préférées Zack, distribution Ioda 


 En cours d’essais : Le leurre dur en teaser ! Je vous en dirais plus bientôt ! Mais une chose est sûre depuis le temps que je voulais tester ! C’est fait et ça marche bien, mais cela fera l’objet d’un article complet !

Halieutiquement
Jérôme

Retrouvez les catalogues des produits Ioda / Astucit / Parallelium / Mustad / Zack sur les sites :

Ioda 

Astucit 

Retrouvez nous aussi sur Facebook :
Ile de Ré Nautisme Pêche en Mer

Jérôme Rabin Guide de Pêche

mercredi 30 mai 2018

Ile de Ré - Pêche du bar au coup du soir

Un super coup du soir sur l'Île de Ré, avec le Rhéa Écume de Ré Sur les cannes @Ioda de la série Blue Line Spinning. La Blue Line Serie 69ML en 3.5/14g, la Blue Line S 68TT en 5/20g, et la Blue Line S 68M en 5/20g. Leurres souples Ioda Slim Shad et Regular Shad en 9 et 11cm couleurs Green Ayu et Bleu Pailleté. Après un orage de ouf, quelques éclaircies sous un ciel restant menaçant et des oiseaux partout (mouettes, sternes et goëlands) Plus de 80 petits bars et 25 chinchards monteront au bateau ! Bonne visu ! Halieutiquement Jérôme https://youtu.be/9_YK4WPWLNo